"Médiathèque : le projet est mort" - "Le recul de Labarrère"

Publié le par Patrick de Stampa

Les titres des journaux Sud-Ouest et l'Eclair de ce jour, vendredi 12 mai 2006, sont éloquents.

Depuis quelques jours, on avait appris que les appels d'offre étaient infructueux concernant la couverture en fibre de carbone.
Il est très surprenant que nous ayons dû attendre le 11 mai 2006 pour qu'André Labarrère et ses conseillers s'apercoivent que cette coque était irréalisable.
Rappelons-nous que ce projet a été retenu par le jury, le 30 mars 2004, et qu'il a été présenté le 3 décembre 2004 par Zaha Hadid au Palais Beaumont devant une salle comble.
Toutes les réunions qui se sont déroulées ont toujours simplifié et minimisé le problème technique en expliquant souvent qu'il n'y avait pas de difficulté majeure puisque l'on devait considérer cette coque comme une coque de bateau renversé.
Parralèlement à ces propos, les spécialistes de la fibre de carbone de la région paloise avaient expliqué que cela serait très difficile à réaliser en l'état des techniques actuelles et que de toute façon le coût serait prohibitif.

L'entêtement a présidé au débat et lorsqu'au mois de juin 2005 un premier vote a eu lieu au sein de la communauté d'agglomération, j'étais seul avec René Claverie, maire de Lescar, à dire NON à ce projet.

Le 3 octobre 2005, le dernier vote a réuni autour du NON un plus grand nombre de maires.
 Pour ma part, mon NON était basé sur le lieu que je rejetais totalement.

Aujourd'hui, nous devons réouvrir ce dossier avec deux objectifs :

1) Choisir un lieu structurant

2) Réaliser un projet ambitieux et esthétique


Choix d'un lieu structurant :

A lire la presse de ce jour, les Vice- Présidents de la communauté d'agglomération se précipitent pour placer la future médiathèque sur un terrain jouxtant  le futur bâtiment des archives, à savoir l'ancienne gare du tramway.

Pour ma part, je souhaiterai que l'on étudie un lieu que la ville de Pau et la communauté d'agglomération doivent se réapproprier dans le futur à savoir la place du Foirail après transfert de la prison.

Ce lieu mériterait de libérer toute cette place centrale et de recevoir un projet vraiment fort faisant le lien avec l'université et le Nord de Pau en particulier.
La liaison de ce lieu avec les communes de la périphérie est relativement aisé et il se situe quasiment au centre de la communauté d'agglo.

Un lieu tel que celui-là sera atractif pour tous, et en particulier pour nos étudiants.
Nous ne devons pas les oublier et nous devons avoir en tête que l'effectif de nos étudiants  diminue légèrement  depuis plusieurs années.
Pau doit retrouver sa force d'attractivité estudiantine !





Publié dans politique de la ville

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arnaud 18/05/2006 08:42

Vous pourriez au moins supprimer l'un des titres si toutefois vous avez un peu de déontologie !

Patrick de Stampa 17/05/2006 20:46

Bonsoir,Si vous souhaitez être informé de la publication de tout nouvel article sur blog.Inscrivez-vous gratuitement à la newsletterPatrick

Patrick de Stampa 17/05/2006 20:43

Bonsoir,Merci de votre amical soutien.N'hésitez pas à revenir visiter ce blog et à me transmettre vos idées.

Patrick de Stampa 17/05/2006 20:42

Arnaud,J'ai bien pris connaissance de votre observation.Sachez qu'il ne s'agissait que des titres de la presse locale.

Arnaud 16/05/2006 18:55

Quand on a un peu de tact on supprime ce genre de titre.