Premières réflexions sur le FIPAU

Publié le par Patrick de Stampa

Dans les prochains jours, la  commission mise en place lors du dernier conseil municipal débutera ses travaux. En dehors des questions d'investigation financière dont cette commission s'occupera en grande partie, on peut faire les constats suivants :

1°) ne jamais organiser une manifestation ambitieuse sur plusieurs jours en même temps que la coupe du monde de football
2) le rassemblement des peuples autochtones a pour objectif d'évoquer leurs problèmes de vie en général. Si l'on adosse ces conférences avec un festival de la musique, on perd toute lisibilité sur les sujets évoqués par les différents conférenciers
3) à l'avenir, quelque soit la manifestation, il faudra étudier des tarifs permettant au plus grand nombre de pouvoir assister à ces spectacles
4) une manifestation qui se veut un temps de rassemblement et d'échange doit se donner pour premier objectif de proscrire des propos agressifs qui polluent les relations tels ceux tenus par Bernard Lavilliers à propos de Nicolas Sarkozy ...


 

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article