Rencontre avec Gilles MANIERE

Publié le par Patrick de Stampa

Le vendredi 9 juin notre association Pau à Tout Coeur a reçu Gilles MANIERE adjoint au maire de Chalon-sur-Saône qui est venu présenter le programme Privilèges qu'il conduit avec succès depuis novembre 2002

Ce projet d'initiative des villes pour la réduction des gaz à effet de serre a été initié par la Communauté européenne et adopté par Chalon-sur-Saône.

Gilles MANIERE a précisé  tout le travail effectué sur le patrimoine municipal (bâtiments, éclairage public, parcs de véhicules, réseaux de chaleur et d'eau) qui a permis au bout de la deuxième année de réduire de 10,9 % les émissions de gaz à effet de serre.
Plusieurs recettes simples pour lui, à commencer par une meilleure liaison assurée entre les différents services municipaux, ou encore la mise en place d'offres pratiques comme la création de navettes pratiques circulant tous les quart d'heure entre des parkings relai et faisant le tour de la ville.
En un an, ces navettes ont déjà connu 100000 utilisateurs.
Au passage, rappelons notre programme de 2001 qui prônait la mise en place de navettes gratuites facilitant la vie au quotidien des palois et des paloises.

Gilles MANIERE a évoqué d'autres parties de son programme : économies d'électricité, utilisation de chaudières qui fonctionnent avec les déchets de l'industrie du bois.

Il a évoqué la modification de l'éclairage dans une avenue de 60 lampadaires : résultat 5 000 euros de coût pour les modifications et 41 000 kwh économisés. "41 000 kwh X 30 ans faites le compte".

Merci à Gilles MANIERE pour sa brillante intervention.




Publié dans environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stéphane 30/06/2006 12:33

Il y a effectivement pas mal de travail à produire en matière de développement durable à Pau.

cheneviere 29/06/2006 11:32

Je me joins à toi pour remercier Gilles Manière pour sa brillante prestation. Je remercie également l\\\'ensemble des membres de Pau à tout Coeur qui ont participé à cette réunion. Pour ma part je retiens que la ville de Pau a beaucoup à faire dans ce domaine. Nous avons pu constater que notre ville n\\\'avait pas de politique environnementale. Patrick, je pense que nous allons avoir beaucoup de travail à partir du mois de mars 2008....