Médiathèque

Publié le par Patrick de Stampa

Le conseil communautaire de Pau du mardi 10 octobre a clôturé la médiathèque version Zaha Hadid.
Cette approche de médiathèque au parc Beaumont aura coûté aux contribuables la bagatelle 
525 000 €.

La communauté d'agglo procède à l'étude du site Gaston-Lacoste pour implanter la future médiathèque et les archives. Le Conseil a approuvé le projet de réhabilitation de l'ancienne usine des tramways. Il est regrettable qu'un tel projet ne soit pas étudié dans un cadre plus ambitieux, à savoir la poursuite de la restructuration d'une partie de la ville de Pau. Notre ville comporte un grand nombre de quartiers à rénover. Parmi eux, le quartier du foirail mérite une attention particulière.

Pourquoi ne pas lancer une étude qui envisage le déplacement de la prison à l'extérieur de Pau.Il serait intéressant d'implanter sur cet espace totalement libéré de la prison au foirail une médiathèque couplée avec des espaces culturels, prévoyant le relogement des commerces des antiquaires- brocanteurs.
Des emplacements de parking en sous-sol apporteraient une solution au stationnement lors des manifestations de la foire exposition de Pau.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick de Stampa 17/10/2006 11:34

Bonjour à tous,Merci pour l'appréciation positive du site du foirail pour implanter la médiathèque.Si l'on fait un peu de prospective, et si l'on imagine l'espace libéré une fois la prison déplacée, il est possible d'envisager de redessiner une place stratégique  pour l'animation et  la qualité de vie à  Pau. Cet espace comprenant  le foirail  et le  terrain jusqu'à l'emplacement de la prison, servira de lien avec le nord de la ville.A bientôtPatrick

Santiago 17/10/2006 07:07

Deux points.D'abord ,cette impression de dégoût de voir l'irresponsabilité de nos édiles dans la gestion des deniers publics.Rien d'étonnant quand ils sont l'élu d'un parti qui a comme slogan imbécile,"Il faut faire payer les riches"Vous savez ce qu'ils vous disent ce qui ont un peu de bien acquis honnêtement par le travail et par l'épargne ?  Personnellement, j'ai  vendu  mon appart à Pau et ainsi je cesserai d'alimenter la gabégie qui m'a couté si cher.
  En suite,il est exact que ce quartier foirail-prison a un aspect désolé et qu'une implantation d'un pole culturel (médiathèque+brocanteurs) serait une bonne idée pour l'égayer et le dynamiser.Cependant,il faut être réaliste (nous ne sommes pas socialistes),est-ce que le ministère de la Justice est disposé à transférer la prison à l'extérieur .Et où ,et quand ?
 

Vultaggio Adrian 16/10/2006 19:16

Il n'est pas nouveau de voir comment nos élus dilapident l'argent public sans se soucier des habitants de Pau. Je pense que à ce rytme-là, un jour l'état ne pourra pas faire face aux besoins réels de santé, d'éducation,de sécurité, etc et ce sera à ce moment là qu'on va le regreter. L'idée de la médiathèque dans l'emplacement de la prison me semble plus convenable. On peut avoir de bonnes idées sans mettre l'économie de Pau en danger.

Thibault Cheneviere 16/10/2006 15:24

Bonjour Patrick,
 

Effectivement le bilan est plutôt mauvais. Beaucoup d'argent public a été gaspillé. Cette affaire reste à mes yeux extravagante. On a vraiment l'impression que certains de nos élues ont l'impression de jouer au monopoly avec les deniers publics. C'est tout simplement intolérable. Si l'on rajoute à ça les 700.000 euros du FIPAU, la somme devient rondelette. Le prochain maire devra prendre un engagement fort devant les paloises et les palois  afin de réduire le train de vie de la mairie et les dépenses inopportune. Concernant ton idée d'implanter la médiathèque au coeur de Pau (Foirail), je la trouve excellente. Le choix de l'implantation de la future médiathèque doit  se faire en gardant à l'esprit son but. C'est un lieu qui est le plus souvent utilisé par les étudiants et lycéens. Le quartier du Foirail serait parfait puisque l'on trouve à proximité la fac, Saint Dominique, l'ESC... Espérons que pour une fois le bon sens va l'emporter.

Thibault Chenevière