Aéroport : les compagnies low-cost

Publié le par Patrick de Stampa

La CCI de Pau s'est engagée avec des compagnies low-cost pour relier Pau à Londres et Pau à Amsterdam.

La CCI a été le seul acteur à financer cette opération de mise en place des compagnies à faible coût.

Il s'avère qu'aujourd'hui, la mise en place du syndicat mixte pour gérer dans le futur l'aéroport a donné lieu à des affrontements de points de vue divergents entre le Conseil Régional qui s'oppose à la mise en place de nouvelles lignes et le Conseil général qui prône la mise en place d'une nouvelle ligne telle que Pau-Barcelone.
A notre avis, nous devons rester réalistes et il y a plus d'échanges à gagner avec des liaisons comme Francfort, Charleroi ou autres destinations telles que Rome.

De toutes les façons, la politique de la multiplication des liaisons est indispensable pour développer notre activité économique et l'attractivité de notre territoire.
Nous espérons que ces acteurs institutionnels arrivent à s'entendre rapidement sur une politique efficace et ambitieuse.
Il serait dangereux d'appliquer une politique de décélération c'est-à-dire une politique qui gérerait l'existant et n'irait pas de l'avant en ouvrant de nouvelles lignes.

Publié dans infrastructures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick de Stampa 08/11/2006 09:15

Bonjour Pedro,Merci pour ta visite et ta remarque.Le Conseil régional et le Conseil général, futurs partenaires  dans le syndicat mixte de l'aéroport de Pau  s'opposent sur la stratégie des  low-costs. Le Conseil Régional a manifesté son intention de ne pas pour l'instant ouvrir de lignes supplémentaires tant qu'il n'a pas fait pas un état des lieux des aéroports qui se trouvent sous sa responsabilité. Le Conseil général a pour sa part proposé l'ouverture d'une ligne supplémentaire low-cost pour relier Pau à Barcelone. Il ne faut pas oublier qu'actuellement seule la Chambre de commerce finance les lignes low-cost existantes.La stratégie de développement du Béarn et des Pays de l'Adour tant sur le plan touristique que celui des affaires exige que l'ensemble des partenaires du futur syndicat mixte définisse au plus vite la stratégie de l'aéroport de Pau pour les années futures. Il existe actuellement un manque de lisibilité sur le développement de l'aéroport et sur la volonté des institutionnels de l'utiliser en terme de levier de développement économique.A bientôtPatrick

Patrick de Stampa 08/11/2006 09:08

Bonjour Max,Merci pour ta visite.L'ouverture Biarritz-Francfort est bien réelle. La mise en place du syndicat mixte pour gérer l'aéroport de Pau fait apparaître des stratégies divergentes entre les différents partenaires et notamment entre le Conseil régional et le Conseil général. En ce qui concerne la gestion de l'aéroport de Biarritz, le syndicat ne comprend que les institutionnels locaux et par voie de conséquence, l'accord stratégie est plus facile à trouver.A bientôtPatrick

Max 02/11/2006 16:42

Bonjour Patrick,
tu as vu que Biarritz ouvrait une liaison avecFrancfort ?
 
A bientôt,
 
Max

pedro 28/10/2006 05:48

et pourquoi pas  un vol sur Madrid qui est plus loin de Pau que Barcelone et présente autant d'attrait economique que cette dernière?