Compte rendu du conseil municipal du 18.12.06

Publié le par Patrick de Stampa

 1-      Office municipal du Tourisme :
La  présentation du budget général et annexe m’a donné l’occasion de rappeler qu’il y a un an j’avais demandé que soit mise en place une politique ambitieuse s’appuyant à la fois sur le Palais des congrès mais aussi sur tout l’environnement de Pau et du Béarn .J’avais critiqué notre politique qui ne donnait pas à Pau l’attractivité que notre ville mérite .J’ai eu l’occasion de rappeler hier soir ,que suite à cette intervention ,André LABARRERE avait mis en place une commission qui s’était réunie une fois .Je souhaite que cette commission se réunisse à nouveau ,mais je doute beaucoup ,du travail dynamique qu’elle pourra effectuer .Nous de devons rester vigilants pour obtenir la mise en place d’une politique attractive sur le plan touristique .Celle-ci devra être à l’écoute de la réflexion du conseil général qui lui aussi réouvre ce dossier du Tourisme .Il est temps que les grands acteurs du développement touristique aient une ambition à la hauteur des capacités de Pau ,du Béarn ,et des Pyrénées Atlantiques .

2-      Contrat Enfance Jeunesse :

    Désormais un seul contrat Enfance Jeunesse est proposé aux collectivités locales , rétroactivement à compter du 1er Janvier 2006 pour une durée de 4ans .Les modalités de cofinancement sont modifiées et aboutiront à une baisse du financement de la CAF puisque le taux précédemment contractualisé par la ville avec la CAF était de 59,63% devra être ramené à 55% ,taux uniforme au niveau national .Ceci est très inquiétant car les moyens mis en place étaient déjà insuffisants .

3-      Participation de la Ville aux dépenses de fonctionnement des écoles privées :

        Pour la énième fois nous avons écouté un débat d’un autre âge qui consiste à opposer les uns aux autres .Il y a mieux à faire que de dire des contre vérités comme si le secteur privé était un secteur marchand .C’est sans compter avec le bénévolat de certains religieux ou laïques .Les écoles privées de Pau font de gros efforts pour améliorer sans cesse l’accueil et la qualité de l’enseignement ,dans le cadre d’associations .

4-      Transaction CITEFLOR et DUBOUR   La société CITEFLOR a fourni au cours de l’été 2006 les cubes végétaux destinés à être suspendus aux candélabres et barrières de rues de la ville.

5-      Ces prestations lui ont été confiées sans procédure de publicité et de mise en concurrence préalables , contrairement aux règles du droit de la commande publique .

6-      Dans ces conditions, la seule solution permettant le règlement des sommes dues est de conclure une transaction avec la société CITEFLOR .C’est le vote qui a été fait pour régulariser ce marché pour un montant de transaction de 39 627,77 € ttc.

      Une deuxième régularisation est intervenu pour un forfait de 8000€ concernant la photo d’André Labarrere auprès de l’auteur Mme Dubourg .

Je me suis permis de rappeler qu’il doit exister des procédures et que  celles-ci doivent être impérativement respectées .Dans l’immédiat, il semble nécessaire d’auditer  ces procédures et de comprendre très exactement pour quoi elles ont été défaillantes .

Le débat s’est poursuivi sur un terrain peu satisfaisant.

 

CONCLUSION

Un vote complémentaire de travaux pour la place Clémenceau ,ne nous a pas permis d’entendre du Maire les mesures que l’on attend sur le CENTRE VILLE

-Circulation

-Aménagement provisoire de la place Clémenceau pendant les travaux pour que le centre soit un peu présentable  pendant la fin de ceux-ci

-Nettoyage régulier des rues du centre

-Réflexion sur la politique du centre ville à mettre en place progressivement d’ici à la fin des travaux et après la fin de ceux-ci afin de rendre le centre attractif et concurrentiel vis-à-vis des surfaces périphériques.

-Politique Parking …

 

Peu de réponses aux problèmes essentiels

Publié dans conseil municipal

Commenter cet article

Patrick de Stampa 11/01/2007 17:46

Bonsoir Dominique,Merci pour tes voeux.Je te souhaite à mon tour une très bonne année 2007.A bientôtPatrick

Dominique Basse 30/12/2006 16:37

Merci de ne pas proposer des projets "pharaoniques" pour des contribuables Palois déjà pressurisés.S.T.P., veille déjà à gérer l'existant. Amicalement Dominique BASSEP.S.:Je reviens à l'instant de LA ROCHELLE(17) où la Police patrouille sans cesse en ville et rassure ce "patelin" dont la démographie ressemble à celle de PAU(150.000 Habitants dans Agglomération)Meilleurs voeux pour 2007 (déjà !!) Restons jeunes Ciao