Assemblée générale de Pau à tout coeur du 31 janvier 2007

Publié le par Patrick de Stampa


Nous avons tenu notre Assemblée générale le Mercredi 31 janvier 2007. Après un rappel de notre activité 2006, j’ai abordé les sujets qui font actuellement débat soit au niveau de nos commissions, soit au niveau de l’actualité.

1 / Le centre ville

 La municipalité a voulu un centre piétonnier .Pour réaliser un centre piétonnier, il faut se donner les moyens d’avoir une capacité de stationnement forte pour

   -Accueillir les personnes qui habitent le centre

   -Accueillir les personnes qui y travaillent

   -Accueillir les visiteurs

  De la qualité de l’accueil, dépendra la force d’attractivité du centre ville.

 Pour l’instant les travaux ne sont pas finis, mais on constate que les moyens mis en place durant ces travaux ne sont pas à la hauteur du challenge.

 On constate également que les plans de circulation ont été  revus à plusieurs reprise Aussi , on peut s’étonner que pour un projet si important pour le centre et la ville ,il n’y ait pas eu des simulations grandeur nature avant de commencer les travaux qui donnent un aspect rigide à la circulation future avec peu de place aux ajustements .

Pour nous, un centre ville doit avoir des parkings en quantité suffisante et c’est là que le problème se pose :nous avons un manque de places et surtout ,nous n’avons pas une politique de stationnement ambitieuse .

-Un centre ville piétonnier doit avoir des parkings de proximité et en quantité suffisante.

La construction du parking Clémenceau   permet seulement de combler les places supprimées en surface .On ne peut se satisfaire de cette situation au risque de faire perdre à notre centre ville, sa capacité dattractivité .

Aussi je propose

 1- La construction au parking Aragon des niveaux nécessaires pour atteindre le niveau de  la gare.

   Cette solution permettra

              -à ceux qui prennent le train d’avoir un parking  possible, alors qu’aujourd’hui il n’en existe pas pour des séjours de plus d’une journée.

              -à ceux qui viennent de Nay ,de Gan  et qui veulent aller au centre ville de stationner de suite , sans entrer en ville et grâce à des ascenseurs de se retrouver  place Royale , Square Aragon ou , Place Clémenceau .

   2-La mise en place d’une politique Parking de Gratuité le jeudi et vendredi après midi et le samedi toute la journée                   

 3- Une politique parking d’ouverture de nuit

 4- Une politique de propreté car sinon, cela entraine un blocage psychologique

  La  mise en place de navettes en plus grand nombre : les  navettes (voir notre progamme 2001 ) appelées aujourd’hui Citadines depuis qu’André Labarrère a pensé que cela était pertinent permettra des déplacements adaptés si on multiplie les destinations .

 

 

-La  gare routière s’installe au centre ville, cours Bosquet.

   Il s’avère que les bus prennent trop de place et le plan de circulation est trop compliqué. Nous devons réfléchir à la place de Verdun : Elle doit être un lieu stratégique. Elle est sous utilisée et mal utilisée depuis de longues années.

Ne pas oublié que le centre ville est très concurrencé par Auchan, Leclerc et quartier libre.

2/Aménagement Urbain

IL faut revaloriser les quartiers de Pau et améliorer les places existantes pour donner une identité  à chaque quartier .Pour ce faire, il faut faire  appel à des designers et architectes de telle sorte que les quartiers confortent ou trouvent leur personnalité.

Dans le cadre de cet aménagement, il y a des orientations fortes à prendre si l’on veut valoriser notre ville et lui garder son caractère.

C’est pourquoi, le déplacement de la Prison est pour nous primordial .Cela valorisera tout le quartier du foirail mais aussi cela nous permettra de ne plus fermer les yeux sur des installations indignes du respect de l’homme.

La place du foirail  se trouvera très agrandi Elle deviendra grâce à un parking souterrain, à des constructions d’immeubles et de lieux culturels, un espace  de vie exceptionnel.

J’ai espéré un temps que la médiathèque pourrait se construire à cet endroit .De toute façon l’aménagement de ce lieu va créer  un lien fort entre les quartiers nord et sud de Pau.

D’autres projets de nature structurante  doivent être définis pour que PAU 2015 se dessine progressivement.

Une ville se redessine avec du temps, avec détermination, mais dans un cadre bien accepté de tous .Les palois doivent  savoir à l’avance dans quelle direction on le conduit.

3/Police municipale

 La sécurité est pour nous très importante .On doit avoir une police municipale comme nous l’avions programmé en 2001. Il s’avère que Mr Labarrère  a fait voter le principe en 2005 et que Monsieur le Maire, Yves Urieta , a fait voter la décision d’un effectif de début de 3 et a évoqué le principe d’une police armée .

Pour nous, la police ne doit pas être armée .Elle doit être un accompagnement des habitants, une sécurisation des personnes et il doit exister une convention avec la police nationale pour s’appuyer sur elle dès que cela est nécessaire.

 

4/Attractivité de la Ville de Pau

Sans revenir dans le détail des propos tenus, j’ai évoqué

-les raltions extèrieures de la ville à revoir

-la communication à retravailler

-l’accueil à développer

-la mise en valeur du patrimoine

-la mise en place d’une politique culturelle lisible

-la mise en place d’une politique évènementielle ,qui donnera de l’image et de la notoriété à la ville de Pau .Exemple ,en 2001 nous avions proposé de réaliser à l’ hippodrome de Pau, la mise en scène de « Pau Capitale de France et de Navarre ». 

Sur juillet et aout, on peut espérer faire venir à Pau, tous les 2 soirs 4000 personnes.

5/Budget

J’ai repris le principe qu’il est inacceptable de voir des budgets sur une année et non dans une perspective de 4/5 ans.

6/ NTIC

 Les échanges ont permis de reprendre le sujet à partir de la fibre optique, et de jeter les bases de nos futures réflexions.

Publié dans pau à tout coeur

Commenter cet article