Petite annonce: Maire de Pau, urgent, recherche emplacement pour Médiathèque.

Publié le par Thibault Chenevière

On se demande parfois si la réalité ne va pas rejoindre la fiction et si il ne va pas falloir en arriver à cette extrémité pour trouver un emplacement à notre fameuse médiathèque de 14 millions d'euros. Même si rien n'est arrêté (c'est le moins que l'on puisse dire), un nouveau emplacement vient de surgir : La cours de récré de l'école Henri IV. Cette nouvelle proposition pose un peu plus la question de l'exercice du pouvoir dans une ville comme Pau...

Tout se fait comme si les citoyens n'avaient pas droit à la parole. La présentation de ce nouveau projet s’est faite lors du conseil d'école du 20 février dernier, et nous l'apprenons presque par hasard le 8 mars dernier grâce à Sud-Ouest. D'ailleurs ce manque de débats et de communication a été souligné par les 144 parents d'élèves et enseignants de l'école Henri IV. Lorsque l'on réfléchit à cette question d’emplacement, on se demande presque immédiatement: Pourquoi la cours de récré d'une école ? J'avoue me poser encore la question sans trouver de réponse satisfaisante. Une fois de plus, quel est l'intérêt d’avoir une  médiathèque en face des Halles alors qu'il serait plus judicieux de garder la spécificité de cette zone de Pau : le marché ? Je ne pense pas que le fait de mélanger une médiathèque et des halles dans un espace restreint soit une bonne idée. Avec Patrick de Stampa, nous proposons une fois de plus de mettre en place un complexe réunissant une médiathèque et une salle de spectacle à la place de la maison d'arrêt. C'est un projet lourd et compliqué, mais qui permettrait de redonner vie à ce quartier longtemps abandonné. Nous aurions ainsi, avec le Méliès à proximité, un véritable pôle culturel pour notre ville.

 

Votre avis sur cette proposition nous intéresse. N'hésitez pas à participer et à réagir.

 

Thibault Chenevière

Publié dans culture

Commenter cet article

nativelle 28/01/2009 08:09

Cabourg et l’immonde pollution de sa ZNIEFF ou les vaches, chevaux,… S’abreuvent dans ce jus puant.
http://video.google.fr/videoplay?docid=3263677210976940998&ei=9CJ_ScODIaHS2gLwrsWaCw&q=cabourg&hl=fr
C’est normal ? Que personne ne se bouge depuis 2005 ?
Du fioul, de l’huile de vidange, tout à l’égout, poubelles, encombrants, etc.
Jetez un oeil la dessus  http://cabourgeais.ifrance.com  ou  Tapez : cabourgeais sur le net
Et ça, http://normandie-pollution.ifrance.com  Tapez : normandie pollution (pages ifrance)
Personne ne bouge. Elus, politiques, associations, l’état… Non, c’est bien comme ça, pas de services sanitaires, pas de curage des fossés, une vraie orgie. Le Docteur maire de Cabourg me répond M Nativelle cela ne vous regarde pas. Alors laissons faire.
Bon appétit.

nativelle 21/01/2008 08:55

L’incompétence du gouvernement En découvrant l’immobilisme de la préfecture de CAEN sur l’affaire de pollution de la ZNIEFF de Cabourg, nous ne pouvons que constater l’impuissance et le j’menfoutisme des gens qui gouvernent ce pays. La communauté de commune à pour obligation de trouver un terrain pour les gens du voyage (grand passage). Mais voila, en Normandie, les maires ne veulent pas êtres ennuyés avec ces gens la et on les embourbes dans une zone naturelle remarquable ZNIEFF (type1et2), zone inondable et sur un terrain ou poussent bien évidement des plantes plus que protégées (Nivéoles). Quatrième année que la préfecture et la communauté de commune prennent cet endroit pour une décharge à ciel ouvert http://varaville.ifrance.com C’est du provisoire, on cherche un autre endroit, etc etc. ils vont même jusqu'à nous baratiné en disant (nous avions plusieurs terrains mais ils ne conviennent pas car ils ne sont pas accessibles et n’on pas d’arrivée d’eau). Le gouvernement prend les Français pour quoi ??? Celui la en ZNIEFF n’avait pas d’arrivée d’eau, ça a coûté la peau des fesses, mais vous l’avez amenée. Il n’était pas accessible, ça a aussi coûté la peau des fesses, mais vous l’avez rendu accessible. Le ministère de l’environnement est complètement absent dans cette région, on déverse dans la rivière des centaines de litres de fioul, huile de vidange, javel, toilettes chimiques etc. Les poubelles, la ferraille et tous ce que l’on peut y jeter. La préfecture nous ment, elle ose dire qu’en 2007 il y avait des toilettes ! C’est lamentable. La communauté de commune ment autant en disant que les gens du voyage ne sont la que 2 mois, alors qu’ils sont la plus de 6 mois ! C’est pitoyable. En fin de saison je retrouve les animaux sauvages avec du pus dans les yeux, ou tout simplement crevés à la surface de l’eau. La préfecture ne déplace personne pour constater non, elle préfère étouffer cette affaire qui pue. Alors quand j’entend parler de grenelle, de développement durable, que le gouvernement à fait de l’environnement une priorité et que je vois cela http://cabourgeais.ifrance.com/ Croyez bien que je « pleure de rire » en regardant tous ces ministres avec leur sourire sortant de l’Élisée, ils me font vraiment penser à ceux des guignols sur canal à la différence que ceux des guignols paraissent plus crédibles. Nativelle P Cabourg pnativ@voila.fr

antana 21/12/2007 01:25

Vous oubliez que l\\\'espace de la caserne de pompiers derrière l\\\'école Henri IV permettra aux élèves d\\\'avoir un espace bien plus intéressant que l\\\'école actuelle; et il est bon de redynamiser le quartier des halles qui feront l\\\'objet d\\\'un lifting; le tout sera plus intéressant que d\\\'abandonner la médiathèque au profit d\\\'un tramway comme le veut Bayrou

bernardP 24/03/2007 19:04

Puisqu\\\'on parle d\\\'une médiathèque régionale -annoncée pour commencer à 14 M d\\\'euros tout de même- dont la CDA Pau-Pyrénées devra assurer une très grosse part du financement, pourquoi ne pas voir un lieu accueillant avec facilités d\\\'accès sur une des communes de la CDA? Le secteur des Halles de Pau cumule les inconvénients, avec ses problèmes de circulation dans des voies étroites et l\\\'impossibilité d\\\'y faire un parking pour les autobus devant amener les écoliers à la médiathèque. Sans même évoquer 2 ans de travaux au minimum pour dépolluer la Caserne voisine avant d\\\'y transférer les enfants, puis , avec un peu de chance 3 ans d\\\'embarras durant la construction proprement dite!

thibault 24/03/2007 15:56

bonjour, en ce qui concerne le déplacement de la prison c'est pas dit... le dossier n'est pas encore ouvert au niveau gouvernemental mais la prison de Pau pose des problème à l'administration pénitentiaire.  Les choses peuvent bouger plus vite qu'on ne le pense, surtout si une forte volonté politique apparaît sur ce dossier en 2008. Concernant un réseau de médiathèques, c'est également une bonne idée. On peut d'ailleurs imaginer une médiathèque virtuelle. Est-ce que cet investissement de 14 millions d'euros sera encore pertinent dans 20 ans, au regard de la révolution des nouvelles technologies ? La question se pose également. Thibault Chenevière