Le FIPAU n'en finit plus de faire son festival

Publié le par Patrick de Stampa

Depuis la fin de la première édition du Forum International des Peuples Autochtones, il ne se passe pas une semaine sans que l'on découvre dans le journal les déboires financiers et artistiques de cette opération.

Tout ceci ressemble de plus en plus à un fiasco. Des salariés sans salaire, des bénévoles sans compensation, un forum sans participants : mais jusqu'où ira la déroute de la première édition du FIPAU ? Ce résultat est d'autant plus surprenant au vu de la dotation que les Paloises et les Palois ont, via le conseil municipal, consentie au FIPAU (une subvention de 700.000 euros soit 4.596.000 millions de francs, ce n'est pas rien…).

Comment expliquer une telle situation ? La programmation n'explique pas tout. Il est fort probable que l'amateurisme y soit pour quelque chose. L’équipe M. Frédéric Hadengue était-elle suffisamment qualifiée pour mener ce projet avec un tel budget ? Quitte à s'investir, la mairie n'aurait-elle pas pu avoir le statut de co-organisateur de cet évènement afin de pouvoir épauler l'association Totem ?

Il est important que toute la lumière soit faite sur cette déroute. Les Paloises et les Palois doivent savoir de quelle façon les 700 000 euros de subvention de la Mairie ont été utilisés. Il est également très important de comprendre ce qui s'est passé pour éviter que toute politique culturelle d'envergure dans notre ville ne rime désormais qu’avec fiasco.

Auteur : Pau2008

 



Publié dans culture

Commenter cet article

lost flower 14/03/2007 13:02

Un forum sans participants?
Where have you been,Sir to tell such lies?At list not beside us for sure!!!